Home Actualités Nouvelle politique migratoire des États-Unis : Voici ce que vous devez savoir et comment appliquer pour entrer aux États-Unis

Nouvelle politique migratoire des États-Unis : Voici ce que vous devez savoir et comment appliquer pour entrer aux États-Unis

by Actualité News
2 mins read

30 000 ressortissants de quatre pays dont Haïti seront reçus chaque mois aux États-Unis, a annoncé, jeudi, Joe Biden, le président américain, qui veut faire baisser le flux des milliers de personnes qui tentent d’entrer chaque jours aux États-Unis.

Pour débuter le processus, les ressortissants devront télécharger l’application mobile gratuite CBP One pour prendre rendez-vous afin de se présenter à un point d’entrée et faciliter leur arrivée en toute sécurité et en bon ordre.

L’application CBP One est disponible dans les Apple et Google App Stores ainsi que sur le site https://www.cbp.gov/about/mobile-apps-directory/cbpone.
Pour être éligible, il faut rester où vous êtes, dans votre pays d’origine (Haïti, Cuba, Nicaragua, Vénézuela) et déposez votre candidature légalement là où vous trouvez puisque l’accès à l’application mobile CBP One a été étendu au centre du Mexique afin de dissuader les migrants de se rassembler près de la frontière américano-mexicaine dans des conditions peu sûres.

Quelle est la procédure à suivre pour faire une demande ?

Grâce au processus en ligne, les personnes qui demandent une autorisation préalable pour se rendre aux États-Unis seront examinées au cas par cas en vue de l’octroi d’une libération conditionnelle temporaire pour une durée maximale de deux ans, y compris une autorisation d’emploi.

Quelles sont les conditions à remplir pour qu’un migrant soit pris en considération ?
Tous les demandeurs doivent se soumettre à des contrôles biométriques et biographiques rigoureux en matière de sécurité nationale et de sécurité publique, avoir un sponsor aux États-Unis qui s’engage à fournir un soutien financier et autre, et satisfaire aux exigences en matière de vaccination et de santé publique.

Quand peut-on demander à soutenir un migrant ?

À partir de vendredi, les sponsors potentiels peuvent demander à la Sécurité intérieure de soutenir les personnes éligibles via www.uscis.gov/CHNV. Les personnes et les représentants d’organisations souhaitant se porter volontaires doivent déclarer leur soutien financier et se soumettre à des contrôles de sécurité afin de se protéger contre l’exploitation et les abus. Ports d’entrée où les migrants devront se présenter une fois qu’ils auront obtenu un rendez-vous : Arizona : Nogales Texas : Brownsville, Hidalgo, Laredo, Eagle Pass et El Paso Californie : Calexico et San Ysidro.

Ce que vous devez savoir sur Covid-19 :

Pendant le processus d’inspection, les migrants doivent attester verbalement de leur statut de vaccination contre le Covid-19 et fournir, sur demande, une preuve de vaccination contre le Covid-19 conformément aux exigences de vaccination du titre 19. Les personnes seront soit renvoyées au Mexique, qui a accepté d’accueillir 30 000 personnes par mois, soit renvoyées dans leur pays d’origine.

Qu’en est-il des migrants qui ne peuvent pas être expulsés en vertu de la règle de santé publique de l’ère Trump connue sous le nom de Title 42, qui a été utilisée pour expulser rapidement des milliers d’Haïtiens à la frontière sud des États-Unis ?

Ils seront expulsés en vertu d’une autre statue connue sous le nom de Titre 8 qui permet des interdictions à long terme de rentrer aux États-Unis. Ces migrants, y compris les Haïtiens arrivant sur les côtes de Floride, pourraient se retrouver expulsés à la fin de ce processus après avoir échoué à passer un entretien dit de crainte crédible avec un agent chargé de l’asile.

Que se passe-t-il si un migrant est expulsé en vertu du titre 8 de la loi ?

Le migrant s’expose à une interdiction d’admission aux États-Unis pendant cinq ans et à d’éventuelles poursuites pénales s’il cherche à rentrer aux États-Unis.

Si je me trouve actuellement en Haïti ou à Cuba, puis-je faire une demande pour ce programme de libération conditionnelle aujourd’hui ?

Non. Seuls les migrants déjà en transit pourront faire leur demande via l’application CBP One.

Comment puis-je lever la main pour parrainer quelqu’un d’Haïti, Cuba, Nicaragua ou Venezuela ?

Welcome.US travaille à l’expansion rapide de sa plateforme technologique Welcome Connect afin d’étendre ses fonctionnalités pour une mise en service fin janvier. Les Américains intéressés par le parrainage de nouveaux arrivants de Cuba, Haïti, Nicaragua ou Venezuela peuvent s’inscrire dès maintenant sur Welcome.US pour être ajoutés à la plateforme dès qu’elle sera prête. La plateforme facilite actuellement les connexions entre les parrains potentiels aux États-Unis et les Ukrainiens déplacés.

Source : Le Nouvelliste

You may also like

Leave a Comment

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Actualité News

Voué aux grands reportages, à l’analyse et à la réflexion, Actualité News est un magazine d’affaires publiques en Haiti et l’une des grandes publication en Haïti.

Infolettre

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

Dernières Nouvelles

@2020 – All Right Reserved. Designed and Developed by INTNU

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter