Home Sécurité Haïti-kidnapping : Le RUEH dénonce et condamne l’enlèvement suivi de séquestration de Fabiola Payen

Haïti-kidnapping : Le RUEH dénonce et condamne l’enlèvement suivi de séquestration de Fabiola Payen

by Actualité News

Le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti (RUEH) condamne l’enlèvement suivi de séquestration de Fabiola Payen, étudiante finissante à l’Ecole Nationale des Infirmières de Port-au-Prince ( ENIP).

La liste des victimes de rapt dans le pays ne cesse d’augmenter. À chaque enlèvement, une note de condamnation du secteur concerné et puis, comme si de rien n’était avec un gouvernement failli à sa mission. Dans une note rendue publique le mercredi 16 février 2022, le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti dénonce et condamne l’enlèvement suivi de séquestration de Mme Payen en date du mardi 15 février 2022.

Publicité

L’étudiante qui s’apprêtait à soutenir son mémoire ce jour même a été enlevée dans les parages des locaux de la Faculté de Médecine et de Pharmacie (FMP), à la rue Oswald Durand, par des individus lourdement armés, précise cette note.

Top Selling Multipurpose WP Theme

Le RUEH, dans cette note, réclame la libération immédiate et sans conditions de l’étudiante. Il en profite pour rappeler que la population haïtienne en général et la communauté universitaire en particulier, en ont assez de cette vague d’insécurité généralisée qui ne fait que semer le deuil et appauvrie davantage les couches les plus défavorisées du pays.

You may also like

Leave a Comment

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site.

Actualité News

Voué aux grands reportages, à l’analyse et à la réflexion, Actualité News est un magazine d’affaires publiques en Haiti et l’une des grandes publication en Haïti.

Infolettre

Subscribe my Newsletter for new blog posts, tips & new photos. Let's stay updated!

Dernières Nouvelles

@2020 – All Right Reserved. Designed and Developed by INTNU

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter