Des cours programmés pour la nouvelle session à la FASCH sont menacés d’être annulés

spot_img

Les cours programmés dans l’intervalle de 16 heures à 19 heures à la Faculté des sciences humaines (FASCH) de l’Université d’État d’Haïti (UEH) sont menacés d’être annulés en raison de l’insécurité généralisée dans le pays mais aussi de l’absence d’électricité dans l’enceinte du bâtiment de ladite faculté à partir de 16 heures. Ce qui peuvent nuire au bon fonctionnement de la FASCH notamment en ce qui concerne la réalisation des cours programmés à ces heures.

Pour la nouvelle session fixée pour le 19 Avril 2021, le problème reste toujours le même. En réponse, les étudiants des quatre départements de l’institution se plaignent de leur difficulté à prendre part régulièrement aux cours fixés dans cet intervalle. Certains professeurs trouvent que dispenser des cours de cette intervalle, c’est s’exposer aux risques de se faire kidnappé, séquestré, tué, etc. Ces derniers ne veulent pas s’exposer à ces dangers que représentent l’organisation des cours à des heures si tardives, dans un climat d’insécurité généralisée. Ils craignent de ne pas être emportés par les ravisseurs.

“Les dirigeants de la Faculté doivent réorganiser l’horaire de ces cours (les cours programmés de 16 heures à 19 heures). Je n’envisage pas de me trouver dans les rues de Port-au-Prince à 20 heures. Les rues de Port-au-Prince sont très dangereuses à ses heures. C’est 100% de risque de se faire tué, au moins kidnappé” a déclaré Alix ISRAËL, un étudiant en communication sociale de cette entité de la seule  institution publique d’enseignement supérieur en Haïti.

De son côté, l’administration de la FASCH ne pipe mot sur cette question. Doyen, responsable académique et responsables de départements se montrent tous indifférents. Si la session dernière, ils n’avaient pas réagi aux nombreuses recommandations de la plupart des étudiant.e.s visant à modifier l’horaire de ces cours, pour cette nouvelle session, Ils semblent que ce problème ne leur préoccupe même pas. Ce qui prouve une fois de plus leur insouciance face à la vie des acteurs de l’institution.

Les cours de la Faculté des sciences humaines (FASCH) de l’Université d’État d’Haïti (UEH) sont programmés de 7 heures à 19 heures suivant un horaire repartis en quatre tranches qui dure 3 heures chacune. Les cours de 16 heures à 19 heures sont ceux les plus dérangeant pour les étudiants et professeurs. Malgré l’insécurité qui sévit dans le pays, les étudiants de cette entité doivent semble-t-il se résigner à investir les rues de la capitale pour participer à ces cours combien importants pour combler le total des crédits.

Actualité Newshttps://actualitenews.org
Voué aux grands reportages, à l’analyse et à la réflexion, Actualité News est un magazine d’affaires publiques en Haiti et l’une des grandes publications de l’information en Haiti.

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!