« Amnistie et postes au gouvernement », requièrent les gangs pour débloquer le Terminal Varreux

Les groupes armés qui rendent l’accès au terminal pétrolier de Varreux difficile, requièrent « amnistie et postes au gouvernement », afin d'ouvrir un couloir humanitaire selon Jean Rebel Dorcénat, rapporteur de la Commission nationale de désarmement, démantèlement et réinsertion (CNDDR), intervenant sur les ondes de la radio Magik9, jeudi 13 octobre.

Actualité News
2 mins Lire

Les gangs armés qui bloquent l’accès au terminal pétrolier de Varreux ne semblent pas vouloir céder malgré la présence d’un navire de la Garde côtière Américaine patrouillant la baie de Port-au-Prince. Ces gangs qui se réunissent autour d’un groupement « G9 an fanmi e alye », posent des conditions pour le déblocage de ce centre où sont stockés près de 70% de produits pétroliers.

« Les groupes armés ont fait des exigences que nous ne pouvons pas nous engager à satisfaire. Nous n’avons pas les moyens de négocier avec eux directement. Ils exigent des postes au sein du gouvernement, l’amnistie, le retrait des avis de recherche, etc. », a rapporté le quotidien Le Nouvelliste citant le commissaire rapporteur, M. Dorcénat.

Jean Rebel Dorcénat n’est ni le porte-parole de G9 ni mandaté par le gouvernement pour discuter avec eux. Il ne discute non plus avec ces bandits directement, a-t-il précisé mais avec les représentants de la société civile au niveau de ces quartiers après avoir constaté la souffrance endurée par la population par le blocage de la route menant au terminal.

Lire

About Us

Voué aux grands reportages, à l’analyse et à la réflexion, Actualité News est un magazine d’affaires publiques haïtien d’actualité crée le 1er juin 2020, Ce média utilise le web pour former et informer (en créole et en français) son lectorat, à travers son site officiel, www.actualitenews.org.

@2020-2023 | Copyright Actualité News | Designed and Developed by INTNU.SA

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus