Le groupe Boulos a procédé à l’ouverture d’une succursale « Delimart », ce mardi 15 décembre 2020, à Turgeau. Avec cette succursale, plus de 200 employés regagneront leurs postes au sein du groupe Boulos selon le PDG dudit groupe, Réginald Boulos.

Annoncer depuis 2018 après les émeutes du 6, 7 juillet dans la région métropolitaine au cours desquelles plusieurs supermarchés du groupe Boulos ont été pillés, la succursale « Delimart » située à Turgeau, ouvre officiellement ses portes, ce mardi 15 décembre 2020. Ce magasin alimentaire dont sa construction est évaluée à environ 8 millions de dollars américains, crée plus de 200 emplois directs et environ 2000 emplois indirects à travers les fournisseurs.

C’est la deuxième circcursale « Delimart » du groupe Boulos qui est ouvert après les évènements des 6 et 7 juillet de l’année 2018, confirme le PDG du groupe. Cette opération de construction débutée depuis décembre 2018, a pris plus d’une année pour arriver à sa finition après des pauses involontaires liées aux problèmes de « pays lock » et de confinement.

- Advertisement -

Selon le PDG du groupe Boulos, Réginald Boulos, plus de 200 employés regagneront leurs postes dans ce supermarché. Ajoute à cela, l’homme d’affaires parle de la création de plus de 2000 emplois indirects, c’est-à-dire à travers les fournisseurs. « 35 % des produits de cette succursale sont des produits locaux », précise-t-il avec pour objectif de les augmenter jusqu’à 45%, moyen d’encourager la production nationale.

L’homme d’affaires ne veut pas sombrer sur les évènements qui l’ont contraint à fermer les portes du supermarché situé à Delmas 32, il annonce pour bientôt sa réouverture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici