Le SPNH sort de son silence et dénonce la prolifération des gangs armés dans le pays

spot_img

Le Syndicat de la police nationale d’Haïti (SPNH-17) dénonce la prolifération des gangs armés dans le pays, dans une conférence de presse, ce mercredi 29 juillet 2020. Les membres de cette structure pointent du doigt le gouvernement qui appuie le mouvement G9.

Ce mercredi 29 juillet, lors d’une conférence de presse, le Syndicat de la police nationale d’Haïti (SPNH-17), conscient de la situation du pays, s’est dit préoccupé par l’accroissement des gangs armés sur le territoire national dont le groupe G9 en famille et alliés qui trouve l’appui du gouvernement.

Conscient de la montée de l’insécurité dans le pays, cette structure a dénoncé l’assassinat d’un policier identifié sous le nom de Peterson Jean-Baptiste, à Pétion-Ville, suite à une altercation survenue entre ce policier et un agent de sécurité.

Le syndicat profite de cette conférence pour critiquer les manœuvres orchestrées par des responsables de l’institution policière pour révoquer Abelson Gronègre, porte parole de cette structure.

Le SPNH, au terme de cette conférence, relate la situation des policiers et demande au gouvernement de faire de son mieux.

Actualité Newshttps://actualitenews.org
Voué aux grands reportages, à l’analyse et à la réflexion, Actualité News est un magazine d’affaires publiques en Haiti et l’une des grandes publications de l’information en Haiti.

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!