Des militants, partisans du PHTK, dénoncent des nominations de Jovenel Moïse pour administrer les communes

spot_img

Des militants regroupés au sein de la coalition PHTK revolté, dénoncent le président Jovenel Moïse, en date du 13 juillet 2020, dans une conférence de presse. Ces militants reprochent le président d’avoir reconduit certains membres du conseil municipal de leur commune comme agent exécutif intérimaire.

Au cours d’une conférence de presse, des militants de la coalition PHTK revolté ont dénoncé des nominations du président Jovenel Moïse visant à reconduire certains cartels comme agent exécutif intérimaire pour continuer à administrer leur commune.

Cette organisation coordonnée par le militant politique Charles Lesly Mozart pointe du doigt le cartel de Delmas ayant à sa tête Wilson Jeudy, celui de Tabarre présidé par Nice Simon, entre autres.

Charles Lesly Mozart profite de cette conférence pour dénoncer les détournements de fonds au sein de ce pouvoir. Selon lui, le directeur général du Service National de Gestion des Résidus Solides (SNGRS), Eudes Lajoie, a entre ses mains, 50 millions de gourdes, une somme débloquée pour l’assainissement.

Les militants de cette coalition promettent de fouler le beton si le président Jovenel Moïse n’entend pas revenir sur cette décision.

Actualité Newshttps://actualitenews.org
Voué aux grands reportages, à l’analyse et à la réflexion, Actualité News est un magazine d’affaires publiques en Haiti et l’une des grandes publications de l’information en Haiti.

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!