Yves Jean-Bart bannit à vie par la FIFA, fait appel au Tribunal Arbitral Sportif (TAS)

spot_img

Bannir à vie par la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) de toutes activités liées au football tant au niveau national que international pour cause d’abus sexuels sur plusieurs joueuses, dont des mineures, Yves Jean-Bart fait appel au Tribunal Arbitral Sportif (TAS).

Le verdict est tombé. La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante de la FIFA a banni Yves Jean-Bart de toutes activités liées au football jusqu’à sa mort. Président de la Fédération Haïtienne de Football (FHF) et ancien membre de commission de la FIFA, Jean-Bart fait appel au Tribunal Arbitral Sportif (TAS), pour être blanchi et réintégré.

Pour le Dr Jean-Bart, en faisant référence à une note de presse circulant sur les réseaux, la décision de la FIFA lui concernant, est une parodie de justice et une mesure purement politique pour éviter de nouvelles controverses et une mauvaise presse à la suite d’une série de scandales très médiatisées.

« Contrairement au système judiciaire haïtiens qui a correctement enquêté et innocenté le Dr Jean-Bart de tout acte répréhensible, la FIFA n’a pas examiné les preuves réelles, c’est pourquoi le docteur Jean-Bart s’attend à être entièrement blanchi et réintégré après avoir fait appel au Tribunal Arbitral Sportif (TAS) », lit-on dans cette note.

Notons que dans cette sanction infligée par la FIFA à Yves Jean-Bart, une amende d’un montant de CHF 1 000 000 évalué à environ un million cent mille dollars américains doit être versée par le dirigeant de 73 ans.

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!