Une assemblée constituante élue au Chili pour rédiger une nouvelle constitution

188
Crédit photo: France 24

Une assemblée constituante est élue au Chili ce week-end dans le but de doter le pays d’une nouvelle constitution en rupture à celle du dictateur Pinochet. Cette élection est remportée par la gauche alternative et les candidats indépendants.

Les partis de gauche alternative ont remporté ces élections a un score satisfaisant. Ces candidats élus représentent un peu moins des deux tiers des sièges au sein de l’assemblée constituante.
De l’autre côté, le parti de droite subit une défaite considérable et emporte 21% des sièges, ce qui le conduit dans une situation difficile puisque les décisions seront prises à une majorité des 2 tiers.

Cette assemblée élue a la responsabilité de rédiger cette nouvelle constitution dans un délai d’un an. Cette initiative est prise par rapport au mouvement déclenché en fin 2019 au Chili contre la constitution en vigueur caractérisé de modèle économique néo-libéral hérité de la dictature. Le Chili veut, par cette nouvelle constitution, se rapprocher un peu de la social-démocratie.

Des élections municipales et régionales ont été réalisées en ce week-end. L’assemblée constituante prendra fonction le mois prochain et rédigera dans un an une nouvelle constitution qui sera soumise à référendum.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici