Pablo Iglesias quitte la vie politique après la victoire de la droite dans les élections régionales à Madrid

spot_img

Le leader de la gauche espagnole, Pablo Iglesias, se retire de la vie politique après le triomphe de la droite dans les élections régionales à Madrid. C’est ce qu’a annoncé le leader dans un discours ce mardi 4 mai dans la soirée, suite à la proclamation des résultats portant Isabel Ayuzo vainqueur aux élections.

« Le succès électoral de la droite trumpienne que représente Isabel Ayuzo est une tragédie pour la santé, pour l’éducation et pour les services publics », tels sont les propos du leader de la gauche espagnol ,Pablo Iglesias entouré de l’état-major de son mouvement dont les ministres Irene Montero et Lone Belarra.

Pablo affirme qu’il abandonne la politique institutionnelle et partisane dont il faisait profession. Mais, en tant que citoyen, il reste toujours engagé auprès de son pays.

Avec son slogan « oui, on peut », le leader du mouvement podemos aspirant à révolutionner la gauche dans un pays plongé dans l’austérité. Malgré sa participation en tête de liste de son parti, il n’arrive pas à remporter les élections régionales de Madrid. Son mouvement Unidas Podemos contient 10 sièges et 7,21 % des voix.

Pablo Iglesias est une figure emblématique de la politique en Espagne. Il s’est fait remarqué depuis la création de la formation de gauche radicale podemos et depuis, ce leader demeure une icône dans la vie politique en Espagne.

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!