Lorvenson Larose, lauréat du prix meilleur essai francophone en communication de l’Université d’Ottawa

Avec son projet intitulé « L’impact des bots de Twitter sur la croissance de l’astroturfing orchestré aux élections françaises de 2022 par l’équipe d’Eric Zemmour », Lorvenson Larose est sorti lauréat 2023 du prix meilleur essai francophone en communication de l’Université d’Ottawa.

Jean Wedson FORTIL
2 mins Lire

C’est ce qu’a annoncé les membres du jury de ce concours lors d’une conférence des anciens en communication, lundi 20 mars.

C’est le concerné qui a relayé la nouvelle. Licencié en communication sociale à la Faculté des Sciences Humaines (FASCH) de l’Université d’Etat d’Haïti (UEH), M. Larose actuel étudiant du deuxième cycle de l’Université d’Ottawa, est couronné lauréat du prix meilleur essai francophone de cette université, confie-t-il à notre rédaction. Ce prix de meilleur essai est un prix d’excellence en dissertation et en mobilisation des connaissances créé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Il est attribué aux meilleurs projets de mobilisation des connaissances (MdC) présentés par des étudiantes et étudiants inscrits à un programme d’études supérieures du Département de communication.

L’ancien Faschelois soutient que ce concours est un projet à plusieurs niveaux qui comprend tout type de présentation réalisée durant les deux dernières années universitaires (balado, vidéo, document graphique, etc.) dans le cadre d’un cours offert par le Département de communication de l’Université d’Ottawa. « L’impact des bots de Twitter sur la croissance de l’astroturfing orchestré aux élections françaises de 2022 par l’équipe d’Eric Zemmour qui m’a valu le titre de lauréat, était un essai réalisé dans le cadre d’un cours autour du thème « Innnovation, Intelligence Artificielle, Désordre Informationnel (Astroturfing)« , nous a-t-il indiqué.

Pour être admissible au concours du prix meilleur essai francophone de l’Université d’Ottawa, l’étudiant doit, d’une part, inscrit à un programme de licence, maîtrise ou doctorat du Département de communication de la Faculté des arts de ladite université et présenter, d’autre part, un projet de mobilisation des connaissances réalisé durant les deux dernières années universitaires. Ce projet doit être déjà été soumis dans le cadre d’un programme offert par le Département de communication ou a été créé dans le cadre d’un projet de recherche.

Lorvenson Larose a intégré le deuxième cycle de l’Université d’Ottawa en automne 2021 où il a commencé, à distance, à peaufiner ses études en communication, plus précisément en communication organisationnelle. Il a finalement laissé le pays en février 2022 pour continuer son aventure. Comme le programme de deuxième cycle d’études comprend les programmes sanctionnés par un grade de maîtrise, qui requiert habituellement deux ans d’études, M. Larose sera bientôt diplômé comme maître en communication organisationnelle.

Lire

About Us

Voué aux grands reportages, à l’analyse et à la réflexion, Actualité News est un magazine d’affaires publiques haïtien d’actualité crée le 1er juin 2020, Ce média utilise le web pour former et informer (en créole et en français) son lectorat, à travers son site officiel, www.actualitenews.org.

@2020-2023 | Copyright Actualité News | Designed and Developed by INTNU.SA

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus