Haïti-protestation : Liberté de la presse menacée, l’AJH dénonce et invite les autorités policières à diligenter une enquête

spot_img

L’Association des Journalistes Haïtiens (AJH), condamne les actes de violation de la liberté de presse. C’est dans une note de protestation portant la signature de son Secrétaire Général, Jacques Desrosiers, en date du mercredi 10 février 2021, que cette institution a fait l’annonce.

Les mouvements contre Jovenel Moïse, président de facto, dit-on, s’intensifient depuis le 7 février 2021. Ces mouvements ont suscités moult réactions de la part des autorités, lesquelles attaquent certaines libertés dont celle de la presse. l’association des journalistes Haïtiens (AJH) dénonce cette pratique qui a fait plusieurs victimes dans le camp du 4e pouvoir.

Selon cette note, du 8 au 10 février 2021, plusieurs victimes ont été enregistrées dans le camp de la presse avec des blessures soit par balle ou par coup de grenades de gaz lacrymogène.

En ce sens, « l’Association appelle les autorités de la Police Nationale d’Haïti (PNH) à diligenter une enquête pour identifier les auteurs de ces exactions afin qu’ils répondent de leurs actes par devant la justice », peut-on lire dans cette note.

Aussi faut-il rappeler la marche des journalistes en date du 28 janvier 2021 face aux multiples brutalités policières.

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!