Journée internationale des droits des femmes 2021 : Nice Simon honore plus d’une centaine de femmes et défend la gent féminine

spot_img

En prélude de la journée du 8 mars considérée comme journée internationale des droits des femmes, la mairie de Tabarre présidée par Nice Simon, a organisé, ce dimanche 7 mars 2021, en son local, une activité en honneur des femmes. En cette occasion, la maire principale qui plaide pour un futur égalitaire, a honoré plus d’une centaine de femmes de la commune issue de différentes couches.

Les inégalités entre femme et homme ne datent pas d’hier. Malgré l’évolution de la société, il y a toujours des représentations simplifiées, déformées de certaines caractéristiques attribuées à un individu ou à un groupe en fonction de leur sexe. Ces caractéristiques, fondées sur des idées préconçues, engendrent souvent ces inégalités. Dans l’optique de déconstruire ces idées stéréotypées, la mairie de Tabarre ayant pour chef de file Nice Simon, prend le devant pour rappeler aux femmes de sa commune combien elles sont importantes.

Le rassemblement pour cette activité a été organisé dans l’auditorium de la mairie. Avec plus d’une centaine de cadeaux pour les participants, tout s’est déroulé dans le calme, en présence de plusieurs personnalités de la commune dont le responsable du sous-commissariat de Tabarre, des agents de la Brigade d’Intervention Motorisée (BIM), des organisations féminines de la commune, entre autres.

Nice Simon, en sa qualité de bourgmestre, défend la gent féminine dans son discours. Selon ses dires, jusqu’à date, les femmes sont victimes de l’inégalité. Elle opte pour un avenir égalitaire libre de préjugés, de stéréotypes et de violence ; un avenir durable et pacifique avec les mêmes droits et des chances égales pour toutes et tous.

« Les femmes restent sous-représentées dans la sphère publique et les postes de décisions », révèle l’agent intérimaire qui sollicite la participation pleine et effective des femmes et leur accès aux fonctions de direction dans tous les domaines de la vie.

Elle remercie, dans un contexte bien particulier, les femmes habitant la commune qu’elle dirige pour leurs efforts considérables déployés afin de façonner un futur et une relance plus égalitaires.

Par ailleurs, l’édile de Tabarre dénonce toute forme de violence à l’égard des femmes et promet de continuer à accompagner celles de sa commune jusqu’au terme de son mandat afin de faire respecter leur droit au sein de cette société.

En signe de reconnaissance des habitants de la zone pour le changement apporté dans la commune de Tabarre, Nice Simon ainsi que divers cadres de la mairie ont reçu, en retour, des cadeaux.

Rappelons que la Journée internationale des droits des femmes, remonte à 1908. À l’époque, il y avait 15 000 femmes qui ont défilé dans la ville de New York pour réclamer des heures de travail plus courtes, de meilleurs salaires et le droit de vote. L’idée de rendre cette journée internationale est venue, en 1910, d’une femme appelée Clara Zetkin, lors d’une conférence internationale des femmes travailleuses à Copenhague. Elle a été officialisée par l’Organisation des Nations Unies (ONU) en 1975.

Derniers articles

Related articles

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!