lundi, juin 17, 2024
13.7 C
Londres
No menu items!

Jean Charles Moïse appelle l’opposition politique à focaliser leur choix de transition vers la cours de cassation

- La suite après la publicité -

Le leader de la plateforme « Pitit Desalin », Jean Charles Moïse, conseille les acteurs de l’opposition de s’entendre sur le choix de la cours de cassation pour une transition en Haïti à l’émission Panel Magik sur Magik 9 ce 10 juin. Le leader croit que la crise qui sévit le pays doit-être résolue par les acteurs politiques du pays sans la communauté internationale.

L’ancien sénateur estime qu’un dialogue avec la communauté internationale ne va, en aucun cas, aboutir a rien puisque les Etats-Unis, l’Union Européenne (UE) et l’Organisation des Etats Américains (OEA) sont responsables de la situation piteuse a laquelle nous sommes aujourd’hui.

Le natif du Nord profite de cette occasion pour dénoncer précisément la mission de l’OEA qui a rencontré cette semaine différents acteurs de l’opposition pour une soi-disant sortie de crise. Il soutient que cette mission n’a d’autre souci que d’imposer une solution toute faite pour maintenir le même système inégalitaire dans le pays.

« La solution d’Haïti doit obligatoirement passer par les haïtiens, méfions-nous de la communauté internationale, méfions-nous de la bourgeoisie. La seule chose que nous devons faire, c’est d’avoir un choix unique dirigé vers la cour de cassation pour trouver un président qui aura un mandat de courte durée », recommande t-il à l’opposition politique.

Plus loin, l’ex parlementaire rejette l’accord signé par certains partis et regroupements politiques proposant une transition avec un premier ministre sans président. Selon lui, on peut avoir un président sans premier ministre mais pas l’inverse.

Enfin, le leader de « Pitit Desalin » invite la population à rester ferme face à l’irresponsabilité des dirigeants. Il précise que l’insécurité généralisée du pays n’est qu’un plan du pouvoir en place afin de faciliter une intervention étrangère dans le pays.

- Publicité -

Hot this week

Les 9 grands faux pas de Joseph JOUTHE et une mission accomplie

Un Premier Ministre en pleine confusion de sa tâche,...

Kisa lasante a ye ?

Lasante se richès men richès pa ka achte lasante...

Lancement «Ayiti 20 sur 20» : Environ 5000 arbres ont été mis en terre par OVFJ et BJA à Kenscoff

l'Òganizasyon Vizyon Fòs Jenès (OVFJ) et Bakòp Jenès Ayiti...

Pourquoi l’Université en Haïti ne s’engage pas vraiment dans les luttes pour le changement social

Dans tous les pays du monde, l'Université demeure une...

André Michel annonce la reprise de la mobilisation dans le pays avec d’autres stratégies

Dans ce contexte troublé avec une population qui s'apprête...

FORCES fait réjouir les mamans pour une 5ème fois.

La Fédération des Organisations Rêvée et Conscientisées pour Edifier...

Ariel Henry démissionne de son poste de chef du gouvernement

Selon Recteurs, La démission d'Henry intervient après que les...

Haïti-crise: Nayib Bukele est partant pour résoudre le problème de gangs

Depuis plus d’une semaine, on assiste à une augmentation...

Ariel Henry est déclaré “persona non grata” en République Dominicaine

Ariel Henry n’est pas le bienvenu en République Dominicaine...
spot_img

Related Articles

Popular Categories

spot_imgspot_img