Haïti-Société: Lutte contre la violence faite aux femmes. Le collectif défenseurs plus tire la sonnette d’alarme

spot_img

« Tout moun ini pou nou fè prevansyon pou konbat vyolans k ap fèt sou fanm ak tifi nan sosyete a » c’est au tour de ce thème que le collectif défenseurs plus lance une campagne de sensibilisation contre la violence faite aux femmes et aux filles, ce mardi 24 novembre 2020.

Défendre et promouvoir les droits de la personne humaine pour une société égalitaire où les droits fondamentaux sont garantis à tous, est la mission principale de Défenseurs Plus. Selon la responsable de communication, madame Samendy L. Jean, cette campagne entre dans le cadre des différentes activités prévues pour continuer la lutte pour l’élimination des violences faites aux femmes et aux filles.

Par ailleurs, le responsable des affaires juridiques du collectif Défenseurs Plus, M. Jemps Deralus a profité de la conférence pour exposer le parcours et l’objectif de la campagne: « ce mouvement s’étendra sur plusieurs départements du pays afin de toucher beaucoup plus de personnes et de combattre contre le phénomène de violence faite aux femmes et aux filles.

L’ONU-femmes dans un rapport voit la violence faite aux femmes et aux fille Comme la pandémie parallèle qui se développe pendant la crise de la COVID-19. L’ONU-femmes pense que nous avons besoin d’un effort collectif mondial pour l’arrêter. En Haïti,  les types de violence contre les femmes et les filles ne font que s’accroître. Malgré la bonne volonté manifestée par les organisations féministes. Dans cette situation, le Ministère à la condition féminine a un grand rôle à jouer.

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!