lundi, juin 17, 2024
13.7 C
Londres
No menu items!

Haïti-Sécurité: Ouverture du centre hospitalier de la Police Nationale d’Haïti (PNH)

- La suite après la publicité -

La PNH a procédé ce lundi 04 janvier 2021 à l’inauguration d’un centre médical situé sur la route nationale numéro 1, Bon Repos.

De nombreuses personnalités importantes du pays ont fait rayonner l’éclat de cet événement par leur présence: le ministre de la justice et de la sécurité, Me Rockfeller Vincent; Le directeur général de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles; Le directeur médical de la PNH, Dr Audmar Francois; Le représentant du commandant en chef des forces armées d’Haïti; Bien d’autres membres du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) et du haut commandement de la PNH. Le représentant de l’Ambassade américaine, Robert Lightizer; Le directeur général de l’Office d’Assurance Accident du Travail, Maladie et Maternité (OFATMA), Dr Agabus Joseph, etc.

Cet espace médical, dédié principalement aux agents de l’institution policière est doté de quatre-vingts lits, d’un bloc opératoire contenant deux salles d’opération, d’une salle de petite chirurgie, de deux salles d’accouchement, d’une salle spécialisée pour les nouveau-nés.
Il bénéficie de l’ambassade américaine un laboratoire d’analyse médical moderne, d’une banque de sang, d’une station d’eau traitée et aussi d’un million de dollar d’équipement.

Selon le directeur médical de la PNH, Dr Audmar François les policiers et policières pourront recevoir des soins médicaux et des médicaments sans ticket modérateur.
Tout en sollicitant l’aide des partenaires internationaux du pays dans le champ de la santé, le Dr François souhaite que le centre ait un hélicoptère ambulance afin de faciliter des interventions médicales et chirurgicales sur tout le terroir Haïtien.

Par ailleurs d’après le directeur général de la PNH, Léon Charles, doter l’institution policière d’une couverture d’assurance santé efficace et efficiente a toujours été un défi pour toutes les autorités supérieures du pays et leurs administrations.
Il estime que le centre médical est une option en plus pour les membres de la police, c’est une garantie de sécurité sociale et c’est surtout une preuve de maturité institutionnelle.

- Publicité -

Hot this week

Les 9 grands faux pas de Joseph JOUTHE et une mission accomplie

Un Premier Ministre en pleine confusion de sa tâche,...

Kisa lasante a ye ?

Lasante se richès men richès pa ka achte lasante...

Lancement «Ayiti 20 sur 20» : Environ 5000 arbres ont été mis en terre par OVFJ et BJA à Kenscoff

l'Òganizasyon Vizyon Fòs Jenès (OVFJ) et Bakòp Jenès Ayiti...

Pourquoi l’Université en Haïti ne s’engage pas vraiment dans les luttes pour le changement social

Dans tous les pays du monde, l'Université demeure une...

André Michel annonce la reprise de la mobilisation dans le pays avec d’autres stratégies

Dans ce contexte troublé avec une population qui s'apprête...

FORCES fait réjouir les mamans pour une 5ème fois.

La Fédération des Organisations Rêvée et Conscientisées pour Edifier...

Ariel Henry démissionne de son poste de chef du gouvernement

Selon Recteurs, La démission d'Henry intervient après que les...

Haïti-crise: Nayib Bukele est partant pour résoudre le problème de gangs

Depuis plus d’une semaine, on assiste à une augmentation...

Ariel Henry est déclaré “persona non grata” en République Dominicaine

Ariel Henry n’est pas le bienvenu en République Dominicaine...
spot_img

Related Articles

Popular Categories

spot_imgspot_img