Haïti/ Actualités: DIRPOD rend hommage aux policiers victimes dans l’exercice de leurs fonctions

spot_img

La Direction Politique de l’Opposition (DIRPOD) rend hommage aux policiers victimes dans l’exercice de leurs fonctions, ce mardi 30 mars 2021, à l’hôtel le Plaza.

Bougies allumées, des bouquets de fleurs de toutes couleurs sont entre autres des objets qui ont entouré les images de l’ensemble des policiers victimes, plus précisément lors de l’opération de la Police Nationale à Village de Dieu, le 12 mars 2021.

En cette circonstance, Me Dario SIRIACK, l’un des membres de DIRPOD accuse grandement le directeur général de la PNH, Léon Charles, d’avoir pleinement planifié l’assassinat de ces policiers dans le seul but de mettre en désordre l’institution policière. En ce sens, Me Dario lance un appel solennel à la population pour lutter contre le régime PHTK, dit-il, qui ne se soucie même pas de leur souffrance. « Je suis contre ce régime parce que je ne tolère pas la dictature », déclare Dario SIRIACK.

Sur la même lancée, le porte-parole du Secteur Démocratique, Me André MICHEL, salue les mémoires de ces policiers ayant vécu dans leur responsabilité nationale, et profite aussi pour reprocher le directeur général de la PNH, qui, selon lui n’a aucun respect pour l’institution, considérant sa façon d’agir. De ce fait, Me André MICHEL demande à la population de se solidariser avec les policiers dans l’exercice de leurs fonctions en vue de les aider à défendre leurs causes.

D’autre part, Maryse Gros-negre dénonce l’arrestation illégal que subit son frère Alberson Gros-negre dans son domicile, le samedi 27 Mars dernier. La petite sœur de l’ex policier a fait savoir que jusqu’à présent, la famille du présumé ne peut pas le voir à cause de la barrière mise par les forces de l’ordre d’empêcher toute sorte de visite. En ce sens, Maryse demande la libération de Alberson Gros-negre dans un délai bref pour qu’il puisse retrouver sa famille.

L’un des avocats de la SPNH-17, Me Fritz Magny renchérit pour renouveler ses engagements envers les policiers victimes de ce système et promet de les accompagner jusqu’à la victoire finale, déclare-t-il.

En définitive, ces acteurs politiques encouragent la population en entière de rester vigilant et de continuer à mobiliser pour pourvoir rétablir l’ordre et la sécurité publique dans le pays.

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!