Élections présidentielles en Iran: les candidatures de Mahmoud Ahmadinejad et d’Ali Larijani sont rejetées

spot_img

Les candidatures des deux grandes figures politiques iraniennes, Mahmoud Ahmadinejad et Ali Larijani ne sont pas validées pour les prochaines élections prévues au mois de juin, leurs noms ne sont pas figurés sur la liste des candidats autorisés a y participer.

Le conseil des gardiens de la constitution a retenu uniquement le nom des sept personnes, cinq conservateurs, parmi eux l’actuel chef de la justice, Ebrahim Raissi et deux modérés peu connus des électeurs.

Le religieux Ebrahim Raissi, l’actuel chef de la justice fait figure de favori. Il se présente en tant que l’ennemi farouche de la corruption et le défenseur des classes pauvres. Ebrahim a la chance de succéder à Hassan Rohani à la présidence iranienne.

Cependant, le rejet de Ali Larijani a beaucoup surpris les gens puisqu’ il a été pendant douze ans, président du parlement et est actuellement conseillé du guide suprême iranien.

Entretemps, la crise économique et la Covid-19 continuent de ravager le pays. Une situation difficile qui détourne la conviction de nombreux électeurs de participer dans les urnes.

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!