DE GRANDES RIVALITÉS DANS LES ÉLECTIONS RÉGIONALES À MADRID

spot_img

Les élections régionales se déroulent dans la ville de Madrid ce mardi 4 mai dans une situation délétère, un scrutin en faveur de la conservatrice Isabel Diaz Ayuzo, la présidente sortante de la région.

Des élections marquées par de grandes rivalités entre la gauche et la droite espagnole. La conservatrice Isabel Diaz Ayuzo du parti populaire (PP) est en tête dans les sondages avec son slogan « communisme ou liberté ». Elle va renforcer une droite affaiblie qui veut conserver le camp droite de Madrid et à partir duquel reprendre le pouvoir national.

De l’autre côté, son rival Pedro Sanchez a un grand défi à lever, prendre le pouvoir dans une région dominée par la droite depuis 26 ans. Ce serait une victoire historique pour le socialiste espagnol qui a besoin de renforcer également son camp.

La campagne électorale est, pourtant ,marquée par de graves menaces. La conservatrice Isabel Diaz a reçu une enveloppe contenant deux projectiles. Le ministre de l’intérieur, la ministre du tourisme font également objet de menaces.

Ces élections régionales ont attiré l’attention de plus d’un en Espagne et ailleurs, car il s’agit de renouveler le parlement de Madrid, la plus riche des 17 régions espagnoles et en même temps la capitale. Chaque observateur attend le résultat de ces urnes puisqu’il aura un impact national.

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!