Auto-kidnapping : Une Léogânaise gardée à vue pour les suites légales

spot_img

Fanette Dorcé, une jeune léôganaise, gardée à vue pour double simulation d’enlèvement suivi de séquestration contre rançon. C’est ce qu’a relaté l’institution policière sur sa page facebook.

La native de la cité de la reine Anacaona habitant la section communale Dessources (Cormier), a été interpellée ce mercredi 21 avril 2021 par la cellule contre l’enlèvement de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), après avoir été enlevée le 15 avril et libérée le 19 avril dernier contre rançon.

Cette dame âgée de 30 ans, a simulé un premier enlèvement en novembre 2020 pour secourir son amoureux, un prisonnier. 350 000 gourdes comme rançon a été versée, somme qu’elle a donnée à un juge pour la libération de son petit ami prisonnier. Une libération qui n’a pas eu lieu.

Le 15 avril dernier, Fanette Dorcé a fait savoir à ses proches qu’elle avait été enlevée par des hommes armés pour une deuxième fois. La somme de 250 000 gourdes de ses proches l’a permis de recouvrer sa liberté.

Fanette Dorcé est, pour le moment, gardée à vue en attendant les suites légales.

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!