18 policiers ont été assassinés pour la période allant du 16 novembre 2020 au 13 mars 2021

spot_img

Depuis l’installation de Léon Charles à la tête de la Police Nationale d’Haïti (PNH), le 16 novembre 2020, 18 policiers ont été assassinés selon le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH).

Il semble qu’il n y a aucune amélioration dans la situation sécuritaire du pays sous l’ère de M. Charles puisque les agents de l’ordre devant établir la sécurité, sont la proie des bandits armés. Pas moins de 18 policiers ont été assassinés pour la période allant du 16 novembre 2020 au 13 mars 2021.

Le premier cas remonte au 10 décembre 2020 où Raphael CHINOT, de la 26ème promotion, a été assassiné par des individus non identifiés à Carrefour Marassa, commune de la Croix-des-Bouquets.

La moitié de ces assassinats ont été enregistrés dans moins de 48 heures, soit les 12 et 13 mars 2021.
Le 12 mars, 6 de ces 18 cas ont été enregistrés dans le cadre d’une opération policière menée à Village de Dieu, les 3 autres, le lendemain, soit le 13 mars.

Parmi ces policiers assassinés, on retrouve des agents issus de différentes unités de la PNH tels que : UDMO, CIMO, BLTS, PoliFront…

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!