18 Novembre 2020: mobilisation de la plateforme Pitit Desalin contre le pouvoir.

spot_img

Après avoir hissé le drapeau noir et rouge au pied du statut de l’empereur Jean Jacques Dessalines au Pont Rouge, ce 18 novembre 2020, le leader du plateforme Pitit Desalin, Jean Charles Moïse et plusieurs centaines de militants se sont rendus devant l’ambassade américaine à Tabarre, pour demander aux Etats-Unis de ne plus soutenir le président Jovenel Moïse dans sa mauvaise gouvernance.

De carrefour de l’aéroport en passant par Fleuriot jusque devant l’ambassade américaine. Ils étaient des centaines. A leur tête, Jean Charles Moïse. Ils ont foulé le béton pour exiger une décision sans tarder des Etats-Unis afin de sortir le pays sous l’emprise de ce gouvernement qui ne fait que chuter vers la ruine.

L’opposant farouche du pouvoir a profité de cette journée de manifestation pour demander au secteur privé du pays de réduire les prix des produits afin de soulager la misère du peuple. « Sinon le pays sera tourné sens dessus dessous, et ce ne sera pas moi le responsable », a déclaré le chef de file de « Pitit Desalin »

Malgré diverses tentatives de diffraction des autres membres du secteur de l’opposition, Jean Charles Moïse crie victoire pour « Pitit Desalin » et ses sympathisants car il n’y a eu aucun incident sur leur parcours. Il prend rendez-vous sous peu pour continuer d’exiger le départ de Jovenel Moïse le 07 Février 2021. Attendons nous pour une autre date historique ?

Derniers articles

Related articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

error: Le contenu est protégé !!